Resto-Bars

3 adresses pour tout lâcher

3 adresses pour tout lâcher

Il y a les matins café-comptoir, les samedis brunch-en-terrasse, les dimanches déjeuner-en-famille. Et puis il y a ce week-end. Ce week-end, plus de masque, (presque) plus de couvre-feu, on lâche tout. Le temps est à l'orage, l'ambiance est à la fête. 3 adresses pour en profiter.

Tout feu tout flamme
Adresse bien connue, assiette un peu moins. Allez chez PNY et demandez un Return of the Return of the Cowboy (à ne pas prononcer après deux verres de rosé), le premier burger qui flambe devant vous. PNY c’est comme des amies d’enfance, c’est quand on pense les connaître par coeur qu’elles nous sortent leur botte secrète.

PNY, 15 rue de la Gaité dans le 14e. Ouvert tous les jours. 8 autres adresses à Paris. 

Ça chauffe dans les claquettes
Après le coffee-shop et le restaurant, Ecaterina Paraschiv-Poirson, la patronne de la cuisine des Balkans organise un Mahala week-end : deux jours de fête pour célébrer Ibrik Deli, sa nouvelle adresse street-food, entre deli et speakeasy. Fringues vintage de Tony La Fripe, flash tattoos et agneau Tombik à tomber pour une virée à Bucarest en claquettes.

Ibrik Deli, 7 rue d'Enghien dans le 10e. Mahala week-end aujourd'hui vendredi et demain samedi. Fermé dimanche. 

Calme olympien
Atterrissage paisible dans le Marais, dans les cours du musée Carnavalet. Il y a à peine 3 jours, la cheffe Chloé Charles et ses acolytes y ont installé les premières tables du Jardin d’Olympe. Déco des merveilles, cuisine végétale, cocktails avec ou sans alcool, desserts à une ou deux cuillères. Top Chef(fe), top shake, top cake. 

Les Jardins d'Olympe, 16 rue des Francs Bourgeois dans le 4e. Ouvert du mardi au dimanche.

Derniers articles

Instagram

Vous en voulez encore ?

My Little Paris, c'est : 

Une idée atypique ou une adresse insolite 
deux fois par semaine
dans votre boite mail