At home

Moins mais mieux

Moins mais mieux

Moins envie d'apéros Zoom, moins envie de Houseparty. Moins envie de micros qui font des larsen et de têtes qui bougent dans tous les sens. Moins, mais mieux. Quatre idées de soirées en famille, entre amis ou entre inconnus, à partager à distance : 

Participer à un escape Game virtuel à Tokyo
En sevrage d’amis et de voyage ? Faites-vous un shoot des deux ce dimanche 15 novembre lors d’un événement gratuit 100 % virtuel : Pop In the City. Le Japon s’installe dans notre salon à travers cinq challenges (artistique, sportif, culturel, extrême et solidaire) à réaliser dans un temps imparti. Objectif : affronter nos potes à distance et nous imposer comme le(la) plus Tokyoïte des Parisien(ne)s.

Organiser un Pecha Kucha 
Pecha Kucha, ça signifie en japonais « bavardage ». C'est un mode de présentation inventé par deux architectes installés à Tokyo pour contrer les PowerPoint interminables. La contrainte : raconter une histoire pertinente en 6 minutes tout en faisant défiler 20 visuels qui claquent. En version souvenir de lycée, on pourra appeler ça un exposé. Inspirez-vous en proposant en ligne un sujet à vos invités : le voyage qu'ils imaginent faire en sortant ? Le dernier bouquin qui les a empêchés de dormir ? Leur passion cachée pour le Moyen-Âge ou l'humour anglais? Vous verrez, c'est hyper boostant. Allez, on vous met un gage : seul mot tabou à ne pas utiliser ? « Confinement ».  
 
Créer un club des poètes en ligne
"Je déclare ouvert le cercle des poètes disparus" : c'est le moment de prononcer cette phrase tant fantasmée, durant une séance de lecture de poèmes en ligne. Chacun choisit un poème (ou l'écrit) et le déclame en ligne. Si vous en cherchez, on a trouvé un paquet d'instapoèmes ici. 

Faire un Thankszooming 
Le Thankszooming, c'est l'art de la gratitude en ligne. On remercie quelque chose, quelqu'un, ou juste une journée dans l'année qui a été mémorable. On ne se voile pas la face, mais juste on cherche, parmi les jours compliqués, celui qui a fait que cette année valait d'être vécue. A l'image de Leah Dieterich, qui a écrit ThxThxThx : Thank Goodness for Everything, un livre dans lequel elle remercie tout ce qui rend malgré tout sa vie plus belle : ses larmes, sa baignoire, les pétales de fleur sur son bureau ... Essayez, ça fait un bien fou. 

© photo: Toits de Paris

Derniers articles

Instagram