Le bouquiniste de Paris

Le bouquiniste de Paris
Publié le 20 janvier 2023
Portrait

Philippe, c’est le bouquiniste le plus drôle et le plus bavard de Paris. Avant ça, il a été ouvreur de boîtes pendant deux ans. C’est à dire qu’il déballait et préparait les boîtes de bouquinistes titulaires. Amoureux des livres et des gens, il a sauté le pas et s’est installé face au 6 quai de la Mégisserie en 2016. Très attaché au métier, il a créé un site qui raconte l’histoire des bouquinistes parisiens et où il filme ses clients venus lui acheter des livres. Travailler en plein air, c’est ce que Philippe apprécie. Comme il apprécie sincèrement de conseiller, raconter des anecdotes littéraires et partager ses récents coups de cœur. Interview express.

Les 2 livres qu'on vous demande le plus ? 

« Le Petit Prince », et  « l'Amant »

Le dernier livre  vendu ? 

Je pense que c’était à un jeune sociologue de l’ENS qui vient souvent me voir. C’était « Journal de la pensée » d’Hannah Arendt en deux gros volumes. Il m’en avait pris d’autres dont j’ai oublié les titres. 

L’objet le plus vieux ? 

J’ai de vieux livres de poche qui sont les tout-premiers datant des années 50 et numérotés avec de très belles couvertures. 

Le plus précieux  ?

Peut-être un recueil de poésies de Fernando Pessoa, en édition originale et numérotée. J’ai aussi « Le Rivage des Syrtes » et « La Littérature à l’estomac » de Julien Gracq en édition originale.

Votre citation préférée  ? 

« Je tiens les bouquinistes pour les êtres les plus délicieux que l’on puisse rencontrer, et, sans doute, participent-ils avec élégance et discrétion à ce renom d’intelligence dont peut se glorifier Paris ». C’est un extrait du « Piéton de Paris » de Léon-Paul Fargue, sorti en 1939.

Votre plus belle rencontre ? 

Jean Vallier qui est critique de cinéma et biographe de Marguerite Duras. Un monsieur très sympa et très rigolo avec qui je prends toujours beaucoup de plaisir à discuter dès qu’il vient à Paris. 

Pourriez-vous faire ce métier dans une autre ville que Paris ? 

Non, les bouquinistes, c’est Paris !

Philippe est sur Instagram ici, et alimente régulièrement son site là.
illustration banner newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

* champs obligatoires

LA PROMESSE MY LITTLE : Nous ne communiquerons JAMAIS votre adresse. Tout reste entre nous.

My Little Paris utilisera votre adresse mail uniquement pour que vous receviez bien notre newsletter My Little Paris deux ou trois fois par semaine max. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée. Un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est ici.

illustration banner newsletter