Balade en trottinette à Paris

Balade en trottinette à Paris

Les rues avec travaux, celles à sens unique, ou encore celles avec les pavés qui font tressauter... On s'est tapés tout Paris à trottinette pour vous trouver la meilleure balade à faire, parsemée d’adresses à picorer sur le chemin, et avec le max de pistes cyclables. GO ! 
Durée estimée : 1h. Avec les pauses : 3h.

1) On part 
Rendez-vous place de la République pour faire main basse sur votre trottinette. 

2) Petit creux
Prenez le boulevard Voltaire. 5ème à gauche pour remonter la rue Oberkampf. On s'arrête au n°61 chez French Bastards pour choper un café et tester leur bakba, une brioche ashkénaze tressée au chocolat.

3) Ça monte 
Toujours tout droit sur la rue Oberkampf. Ça grimpe ? On est en trottinette électrique, on vous rappelle. 
Pas trop vite, prenez le temps de spotter autour de vous toutes les formes de street art qui colorient les murs. Comme sur le Mur Oberkampf au n°107, au croisement avec la villa Gaudelet ou la rue Crespin-du-Gast. Profitez-en aussi pour passer la tête au n°104 et découvrir la Cité du Figuier, une impasse toute verte et fleurie. Cherchez-y la maison turquoise à la fresque aux éléphants.

4) Jusqu'au parc de Belleville 
On prend à gauche sur le boulevard de Belleville puis 5ème à gauche pour monter par la toute petite rue de Pali-Kao. Vous arrivez en bas du parc de Belleville. Encore un petit effort : on fait le tour du parc par la gauche (passage de Pékin, rue Julien lacroix, jusqu'à atteindre la rue Piat).
En suivant la rue Piat vous arriverez au Belvédère de Belleville, avec une vue sur tout Paris à couper le souffle. Soif ? Allez, une limonade sur la terrasse de Moncoeur Belleville et on repart.

5) Ça redescend
Descendre la rue des Couronnes, reprendre le boulevard de Belleville dans l'autre sens et continuer toujours tout droit sur le boulevard de Ménilmontant. Longer le cimetière du Père Lachaise puis tourner à droite dans rue de la Roquette. Avant de rejoindre la rue Vacquerie pour se caler un Paris-Brest praliné noix et citron au n°16 au Café Mirabelle, un salon de thé alsacien. Sur place, ou à emporter.

6) La traversée
Atteindre le boulevard Richard Lenoir (en passant par la rue Mercoeur, puis Léon Frot pour retrouver la rue de la Roquette, puis la rue Sedaine). Une fois arrivé à Bastille, longer le canal Saint-Martin en empruntant le boulevard Bourdon. Puis tourner à droite dans le boulevard Morland et traverser le pont de Sully. Voilà, vous avez passé la Seine. 

7) Les quais de Seine
À droite toute pour longer le quai de la Tournelle puis de Montebello. Stop : on va saluer le plus vieil arbre de Paris. Ce robinier faux-acacia, ça fait 411 ans qu'il est installé dans le square René Viviani derrière l'église Saint-Julien-le-Pauvre. 

8) Les Galeries d'Art
Reprendre la route toujours tout droit le long de la Seine sur le quai de Conti. Ensuite, à gauche toute dans la petite rue Guénégaud, puis continuer rue de Seine. Et on vous file les adresses de nos galeries préférées :
- Galerie Da-End, 17 rue Guénégaud
- Galerie Zlotowski, 20 rue de Seine
- Galerie Lumas, 40 rue de Seine


9) This is the end
Rejoindre la rue Saint-Placide (par la rue Jacob, rue des Saints-Pères, puis rue de Sèvres) pour finir chez Fruttini au n°24. La nouvelle gelateria qui garnit des fruits givrés de sorbet très frais. 

Pour vous repérer, on vous a fait une carte de votre itinéraire à roulettes : 


N’oubliez pas, aujourd'hui c’est férié donc certaines adresses seront fermées.
Port du casque très conseillé.
Remerciements spéciaux à Nicolas-Xavier Ferrand de Des Mots et des Arts pour les galeries.

Instagram