Insolite

Ce jour-là

Ce jour-là

C’est le jour des chrysanthèmes au garde-à-vous. Des cimetières ratissés de près. Le jour des souvenirs et des mouchoirs. Aujourd’hui, c’est le jour des morts. Ceux qu'on a aimés et qu'on ne veut pas oublier. Et comme la vie ne nous réserve pas que des soirées d'Halloween gentiment effrayantes, on a eu envie de vous partager ce qui peut aider. 
 
Une artiste pour apaiser. « Que faites-vous de vos morts ? » demande Sophie Calle aux visiteurs d’une de ses expositions. Les réponses au crayon de papier dans ce bizarre livre d’or sont déroutantes, émouvantes, différentes. 

Un podcast pour voir la mort autrement. Dans « Happy End », on rencontre un infirmier en soins palliatifs, une medium, une psychologue, un reporter de guerre… Autant de parcours particuliers qui ont obligé ces personnalités à apprivoiser la mort pour vivre. À écouter dans tous les cas.
 
Une vidéo pour ne pas « faire » son deuil, car le deuil n’est pas une étape à franchir, un parcours balisé. C’est plus subtil et organique que ça. Le Dr Christophe Fauré l’explique avec douceur dans cette conférence, résumé de son livre, parmi les plus réconfortants.
 
Un guide pratique pour organiser une cérémonie civile. Les rituels servent aux vivants, mais c’est encore mieux quand ils ressemblent aux morts. C'est le but du premier guide du genre pour se sentir un peu moins démuni.
 
Un apéro pour en parler. Une grande tablée, des verres qui se remplissent, des langues qui se délient : tous les deux mois, Sarah Dumont, la journaliste d'Happy End, organise dans Paris des "apéros de la mort" entre inconnus. Ça nous a fait peur mais ça nous a fait du bien. Le prochain aura lieu le 9 décembre.
Forwarder à un ami

Derniers articles

Instagram

Vous aimez Paris ?

Et les brunchs, les ventes-privées, les adresses planquées…

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant avant tout le monde. En bonus : on vous offre tout de suite notre hors-série sur les petits plaisirs de l’hiver...