Insolite

Maman si tu voyais ma vie

Maman si tu voyais ma vie

Si vous n'avez pas lu Le livre de ma mère d'Albert Cohen, courez voir cette pièce.
Et si vous l'avez lu, sprintez.

Ovation pour cette pièce de théâtre interprétée par Patrick Timsit qui après nous avoir arraché des rires pendant des années nous arrache pour la première fois des larmes. Les mots bouleversants d'Albert Cohen à la gloire de sa mère morte le portent comme une respiration, entrecoupée par les Rita Mitsouko ou Michael Jackson. Cette mère racontée plus vraie que nature, elle ressemble étrangement à la nôtre. Mère pot de colle, mère anxieuse, mère que l'on planque devant ses amis, mère coquette, mère que l'on appelle au milieu de la nuit et surtout mère irremplaçable. On en sort lessivé, mais profondément ému et heureux d'être la fille ou le fils de... sa mère.

Le livre de ma mère, prolongations à partir du 23 janvier jusqu’au 17 mars, 19h du mardi au samedi au Théâtre de l'Atelier, 1 Place Charles Dullin, 75018 Paris.
Forwarder à un ami

Derniers articles

Instagram

Inscrivez-vous

gratuitement

Paris n'aura plus de secret pour vous