Travel

Rocking-chair dans le désert

Rocking-chair dans le désert

Far West. 1946. Dehors, le soleil étouffe la ville. Le colt vissé à la ceinture, le bandana autour du cou, un homme entre dans le saloon. Il relève son chapeau, C'est John Wayne. Duel de regards et de chemises à carreaux. COUPÉ. C'est l'effet Pioneertown. Des anciens studios de western d'Hollywood transformés en hôtels. 

Roy Rogers, alias le King of the cowboys, a construit ce studio en 1946 à quelques jours de diligence de Los Angeles. Aujourd'hui, l'honneur ne se gagne plus dans la poussière. Derrière les façades en bois, des boutiques de jeans robustes, mais aussi des hôtels plein de panache, des clubs où se serrent les Djs les plus pointus et des tablées pleines de protéines sauce barbecue. Avec un peu de chance, vous croiserez l'ombre de John Wayne. L'un de vous est de trop dans cette ville.

Pioneertown, Yucca Valley, à partir de 235$ la nuit. Possibilité de passer juste la journée, c'est à quelques heures de voiture de Los Angeles.
Forwarder à un ami

Derniers articles

Instagram

Inscrivez-vous

gratuitement

Paris n'aura plus de secret pour vous