Travel

Vélo, resto perché et lac oublié

Article partenaire : Vélo, resto perché et lac oublié

Dites, vous ne trouvez pas qu'il commence sur les chapeaux de roues ce hors-série en Suisse ? Après avoir dansé sur les sommets avec Sébastien dans le précédent numéro, on retrouve cette fois-ci Miriam, qui a la tête dans les nuages et les rêves dans le guidon. Quand il fait beau, avec son équipe de Flying Wheels, elle embarque les voyageurs sur ses vélos électriques et leur fait silloner les plus beaux chemins de la Région de Vacances Interlaken, dans le canton de Berne. Lacez vos chaussures, accrochez votre casque, croisez les doigts pour empocher votre week-end à l'oeil et préparez-vous à dévaler les sentiers de l'Oberland bernois.

Arrêt #1 : le resto perché 

Luegibrueggli, c'est la table préférée de Miriam en Suisse. Faut dire qu'ici, le menu est alléchant : entrée, plat, vue sur le lac. Face à vous, l’Eiger, l'un des sommets des Alpes suisses, en-dessous de vous, le lac de Thoune. Comme la vue, les produits sont frais, du coin et la cave est toujours bien fournie. Le conseil de Miriam ? Toujours garder une place pour le dessert, et si le temps est avec vous, réservez absolument une table en terrasse. Si jamais vous n’avez pas de voiture, il y a même un bus qui vous prend à Beatenberg et qui vous dépose juste devant le restaurant. Aucune excuse.

Découvrir l'adresse

Arrêt #2 : à la découverte des plages secrètes

Les Bahamas ? Les Caraïbes ? Les îles du Frioul ? Que nenni. Vous êtes sur le lac de Brienz, en Suisse. Louez un kayak avec Hightide et laissez les eaux turquoises du lac vous balader de flancs de montagne vertigineux en plages secrètes. En plein été, on se croirait sur un lagon. En plein hiver, on s'habille bien et on s'imagine en expédition dans le Grand Nord. On adore. 

En savoir plus

Arrêt #3 : le refuge oublié 

"Pour être tout à fait honnête, je ne saurais dire combien de fois je suis allée à Lobhornhuette, le refuge de Lobhorn." Ça a le mérite d'être clair : cette adresse vaut vraiment le voyage. D'abord, il y a le trajet en télécabine entre Isenfluh et Suwald. Époustouflant. Ensuite, il y a la randonnée depuis Suwald jusqu’à la cabane Lobhornhuette. N'ayez crainte, elle est d'un niveau débutant / intermédiaire et se fait même avec des enfants. Irene et Talak, les proprios, proposent des assiettes à tomber, et vous pouvez même y passer la nuit. "Je n’ai pas les mots pour décrire la vue quand on arrive en haut." Tout est dit.

Visiter la cabane
 

Suivez le premier hors-série de My Little Travel avec Suisse Tourisme : 5 newsletters truffées d'idées et d'adresses, 5 week-ends pas comme les autres à gagner. 

Derniers articles

Instagram

Vous en voulez encore ?

My Little Paris, c'est : 

Une idée atypique ou une adresse insolite 
deux fois par semaine
dans votre boite mail