Week-end

Le week-end idéal de Maeva Bessis

Le week-end idéal de Maeva Bessis

Maeva Bessis, c'est notre entrepreneuse préférée. Celle qui a 10 000 idées à la seconde pour faire bouger les lignes. Parce qu'elle veut faire de la mode l'industrie la plus responsable au monde, elle a fondé la caserne, un lieu hybrique pour aider les marques à accélérer leur transition écologique. Rien que ça. Du coup, on a eu envie de lui demander de nous parler de son week-end idéal à Paris.

Samedi
 
Mon week-end idéal ne commence pas avant 10h, un samedi matin ensoleillé. Si je suis seule, je prends plaisir à aller en bas de chez moi, chez Maison Nomadepour un early brunch veggi en ayant pour meilleur compagnon mon ordinateur et les newsletters de la semaine que je n’ai pas eu le temps de lire : bosswithme de Lisa Gachet, lesglorieusestimeout. Si je suis accompagnée, en revanche, ce sera toasts œuf brouillés, avocat, saumon à la maison !

L’après-midi, s’il fait beau je sors, que ce soit pour me poser simplement dans un parc avec un livre - souvent le jardin Villemin - ou pour aller faire une brocante ou un pop-up de copines.

Le samedi soir, je vais souvent au restaurant. En ce moment, j’aime beaucoup le Marrow, situé au 128 rue du Faubourg-Saint-Martin : le chef Hugo (ex Robuchon) cuisine devant toi si tu réserves à temps le comptoir-cuisine, et j’ai découvert des associations de saveurs incroyables grâce à son talent ! J’ai aussi très envie de retourner au Double Dragon, le restaurant des soeurs Levha, pour une cuisine asiatique épicée qui fait voyager. La suite se déroule souvent au Rouge à Pigalle - cool, bon son et gens sympas - ou plus chill au Perchoir dans le 11ème.
 

 
Dimanche
Le matin, je dors au moins jusqu’à 11h ! Ensuite je m’occupe des courses de la semaine (souvent en ligne). J’ai d’ailleurs une nouvelle adresse favorite : Miyam, rue Beaubourg. Miyam a été créé par 3 frères et sœurs, il y a environ 1 mois. On se fait livrer des produits extra frais (fruits & légumes, pain, crêmerie et fromages) en direct des producteurs (bio pour la plupart et tous sans traitement). Ils ont notamment une pâte à tartiner miel/amandes vraiment trop bonne, mais aussi des soupes maison généreuses et goûteuses.

L’après-midi j’aime bien découvrir de nouveaux endroits dans Paris. On a la chance d’être dans une ville qui bouge et je trouve qu’il y a beaucoup de lieux créatifs qui voient le jour ces dernières années… La dose d’inspiration dont j’ai besoin pour la caserne ! Récemment, j’ai découvert Hasard Ludique, une ancienne gare dans le 18eme réhabilitée en lieu hybride un peu underground, dans lequel on peut voir un concert, faire le marché de Noël avec plein d’artisans ou encore déjeuner ou prendre un cours de danse.

Le dimanche soir, j’ai un rituel : je prépare mes rendez-vous de la semaine. J’adore ce temps où je visualise les moments sympas et les rencontres que je vais faire dans la semaine. Dans l’imaginaire collectif, le lundi c’est l’enfer et le vendredi c’est le paradis. J’essaye de ne pas tomber dans ce piège et je fais en sorte de toujours caler des rendez-vous que j’ai très envie de faire le lundi.

Derniers articles

Instagram