La carte de la meilleure Street Food à Paris

Ça fait des semaines que nos pauses dej font le trottoir pour rameuter sur cette carte le meilleur de la street food à Paris. Goinfrez-vous bien, c'est fait pour.

Le hot dog chaud bouillant

Ce hot dog ne se fout pas de votre gueule. Times Square peut remballer ses sandwichs-caoutchoucs. Le Dad est allé cherché un pain brioché d'artisan boulanger, une saucisse 100% pur boeuf, de la roquette, des tomates confites, des oignons frits et des noix de cajoux. Il est chaud bouillant et va vous en mettre plein la tronche.

Le Dad
-
Cité de la Mode et du Design, 36 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris

Mea culpa thaï

D'avance pardon. Pardon pour l'orgasme culinaire du menu "chaleur, klaxons et doux fumets". Pardon pour les brochettes de poulet les plus tendres de Paris au lait de coco et curcuma. Pardon pour la fraîcheur du bœuf à la menthe. Pardon, on a merdé, vous n'allez plus en décoller.

Bangkok Street Local Food
-
3 rue Eugène Varlin, 10ème
Château Landon Fermé le lundi

Brioches dures à cuire

Chez Wen Zhou, on sent direct qu'on va déguster. Pendant que le banh bao porc grillé s'échauffe, on en commande un 2ème sur un coup de tête, végétarien. Tout ça pour moins de 2€, le match s'annonce succulent. Plan tactique : croquer franco dans le pain brioché. Bim ! Touché en pleine farce ! La viande marinée vous fait le coup de la finesse, piège ! Riposte immédiate du veggie qui esquive de justesse la dernière bouchée. K.O par ventre plein. La prochaine fois, monte ta garde le banh bao.
© photo : ungoutdetroppeu

Wen Zhou
-
24 rue de Belleville, 20ème
Belleville à partir de 0,90€ le banh bao

Gluten frites

"Ça, c'est le meilleur compliment qu'on puisse me faire."
A votre avis, qu'est-ce qu'on lui a dit à Ashley, quand elle nous a tendu son kebab ?
- c'est le plus beau kebab qu'on nous ait jamais servi.
- le pain délicatement mentholé, c'est pas pour faire genre en fait, ça claque.
- t'es reloue.*

* Impossible de choisir entre le poulet-feta-menthe-yaourt, le veggie haloumi grillé et le bœuf pickles. Va pour les 3, tsss.
Réponse : allez goûter, vous verrez. 

Zarma
-
64 Rue Jean-Baptiste Pigalle, 9ème
Pigalle à partir de 9,50€

Roulé boulé italien

Une pizza bien roulée s'il vous plait ! Son vrai nom ? La  piadine. Deux cousins franco-italiens l'ont importée d'Emilia-Romagna, sa terre d'origine, et la dressent sous vos yeux : une galette de pain artisanale fourrée de Mozarella di Bufala, Prosciutto di parma ou Pancetta... et quelques légumes frais. Un splash d'huile de pépins de raisins pour la cuisson, une goutte de miel en guise d'assaisonnement : è deliziosa !
© photo : Alpha Smoot

Lo Zio
-
40 Rue du Faubourg Poissonnière, 10ème
Poissonnière (7) ou Bonne Nouvelle (8) à partir de 7,50€

Dolce sandwich

Ici, c’est bouillant. Ça se malaxe, ça se frotte, ça se chauffe. Et quand ça sort du four, c’est dément. Chez Cosi, on croque des sandwichs à base de pain foccacia home made lovés sur des bancs en bois. C’est bon à faire se damner les baguettes les plus frigides. Derrière le comptoir, tomates séchées, olives, thon, parmesan ou roquettte se bousculent. Les langues se tortillent. Et on en redemande.

Cosi
-
54 Rue de Seine, 6ème
Saint Germain des Près à partir de 5,50€

Barbaque truck


Voici notre histoire : Paris, 21h58, février 2016, on a chopé dans les rues de Paname un camion où ça saigne. Ici c’est pour les carnivores. Les non-viandars peuvent passer leur chemin. On mange de la barbaque ultra-fraîche avec des frites ultra-bonnes. Point.

Suivez La Brigade par ici !

La Brigade
-
La Brigade se déplace partout dans Paris, suivez-la !
à partir de 10€

La gueule cachée du Moyen Orient

Ici, on fait du deux en un. Kiosque à journaux et comptoir à falafels, le tout aglutiné sur quelques mètres carrés rue du Faubourg St-Denis. Comme par magie, à deux taffes à peine de nos bars préférés. Commandez le falafel classique, où boulettes de compet' et pas si petits légumes s'entassent dans une pita à vous clouer sec dans votre manteau APC. N'oubliez pas de choper Libé en sortant, histoire de vous occuper en faisant la queue au Pompon. Si tant est que vous arriviez à rester concentré, en croquant dans cette killerie sans nom.

Daily Syrien
-
55 Rue du Faubourg Saint-Denis, 10ème
Château d'Eau à partir de 10,80€

Boui-boui healthy

Paula et Henri se sont rencontrés dans un boui-boui à Shangaï. Un boui-boui frais, entremetteur de bons produits locaux et healthy. Leur quechua de retour à Paname, le duo décide d'ouvrir son propre QG à la sauce scandi-épuré-home-made. On y slurpe de la soupe aux légumes mijotés, on y croque du wrap plus fresh que la plus fresh de tes copines, et avec ceci ? L'addition pas salée, merci !

Nous
-
16 rue de Paradis, 10ème
Gare de l'Est à partir de 9€

Gargotte nippone

Inspection des lieux. Au fond, le chef japonais tout maigre, concentré. A gauche, une ex-Tokyoite new-Parisienne qui a tout compris, attablée au comptoir. A droite, des habitués venus chercher leur dose de « donburi », un grand bol de riz mélangés recouvert de garnitures assassines. On voudrait en redemander, mais on a plus faim. Pour le sandwich « katsu » au porc pané et chou rouge, on revient demain. 

Peco Peco
-
47, rue Jean-Baptiste Pigalle, 9e
A partir de 7€, de midi à 14h (sauf samedi) et de 19h à 22h. Fermé dimanche et lundi.

Potager à emporter

Si vous n’ouvrez pas les yeux vous ne la verrez pas. Faut pas être bigleuse. Cette guinguette s’est calée entre deux immeubles sous un (mini) store à (grosses) rayures vertes. Derrière son micro comptoir Angèle vous sert tel au Mac Drive mais dans une version bio-sans gluglu, parfois vegan et carrément moins fat. Vous, vous restez dehors. Chacun à sa place. Sur le trottoir, deux tabourets, squattés par les habitués, vous narguent. Mais votre place à vous, elle est sur un des bancs des jardins du Palais Royal. Les légumes d’Angèle y sont presques encore meilleurs.

La guinguette d'Angèle
-
34 Rue Coquillière, 1er
Palais Royal - Musée du Louvre à partir de 7€

Bánh Mi on the go

Mademoiselle la Baguette, veuillez vous avancez. Monsieur le Coriandre venez prendre place. Au nom de la loi du bah mi bien trempé, je vous déclare uni par les liens street-foodiens. Allez, cassez la croûte. Niveau galoche, les crudités marinées y mettent du coeur, la viande prend de la place et la sauce Maggi enjolive le tout. Le piment lui, se fait discret, faudrait pas gâcher cet authentique mariage franco-vietnamien du 13ème parisien.
© photo : la luttine

Khai Tri
-
93, avenue d’Ivry, 13ème
Métro (7) Tolbiac, ou (14) Olympiades Fermé le lundi à partir de 3,50€

Currywurst à la source

Tout a une fin, sauf la saucisse qui en a deux. Proverbe allemand.
Autant vous dire qu'on garde le meilleur pour la faim (vous l'avez ?) : un currywurst brut de pomme bien calé dans sa barquette. Et pas n'importe où, au Goethe Institut s'il vous plait. Cernée de tous les côtés, à droite par la wurst, à gauche par une p'tite blonde bien pressée, un seul échappatoire : vous goinfrer jusqu'à ce que barquette vide s'en suive.

Le Stube
-
Corner au Goethe Institut 17, avenue de Iéna, 16ème ou 31 rue de Richelieu, 1er
Iena ou Pyramides à partir de 10,50€

Basic cheese

Bon, un cheese nan, c'est un cheese nan.
Mais un cheese nan de Bolly Nan, ben c'est autre chose, qu'est ce que vous voulez qu'on vous dise. Mordez, fondez, tombez.

Bolly Nan
-
12 rue des petits carreaux, 2ème
Sentier à partir de 3,50€ le nan, 8€ pour les formules

Open street food

On a trouvé le quartier général des badass de la street food : Food Market, comme à Berlin, dans le 20ème. Un jeudi par mois, ça se bouscule boulevard belleville. Tacos, poulet épicé, healthy barquette sans gluten, burger de bonne famille, Okonomiyaki (c'est très bon, c'est le principal)... Tout ce beau monde fait le trottoir sur boulevard pour vous rincer le gosier à moins de 10 €. Guettez le prochain !

Food Market
-
Sur le Boulevard de Belleville, 20ème
entre les métros Ménilmontant et Couronnes.

Pause gouda

Les expat' hollandais s’y pressent depuis son ouverture début février. On va mettre les sabots dans le plat : chez Dutch, tout est dutch. A coté de l’étagère pleine de produits locaux, bâtons à la cannelle, biscuits typiques ou stroopwafel, les sandwichs font la loi : au poulet et aux boulettes de boeuf. Mais surtout au Kaas qui case tout, comprendre : du gouda (prononcez ràààouuuda) de haut vol, importé des Pays-Bas. Mention spéciale pour le petit banc installé dehors contre la vitrine, Amsterdam style, pour poser son boule et gloutonner son apple pie tranquille. Doei doei*.
*bye en dutch !

Dutch
-
104 rue du faubourg Saint Denis
Gare de l'Est 8€ la formule sandwich, limonade et dessert

Coréen sur le pouce

Alerte incident diplomatique. La Corée provoque notre street food à coup de buns, ces petits pains blanc cuits à la vapeur qu'elle éventre pour y charger poitrine fumé/poisson frit/boeuf/tofu. Le tout est blindé de sisho et autre kimchi puis escorté par une armada de “slaw” (nom de code pour sa redoutable salade de carottes-choux). Prenez garde à la déferlante de cacahuètes... Rendez les armes, vous êtes cernées.

SAam
-
59B rue de Lancry, 10ème
Jacques Bonsergent à partir de 10€, fermé dimanche et lundi

Grec bien roulé

Le coup du grec trop cuit (le kebab quoi), finito, ça match pas. On veut du kebab de luxe, les chaînes dollars bling bling en moins. On veut du Grec, qui roule des boulettes. On a trouvé sa planque : poussez les portes de Filakia pour choper un Slouvaki chaud bouillant. σουβλάκι, de son vrai nom. Une pita arrosée d’huile d’olive artisanale, fourrée de viande 100% french et accompagnée de pommes de terre confites au citron. Une vraie statue grecque, à rencarder sur place, ou a emporter pour conclure direct.

Filakia
-
9 Rue Mandar, 2ème
Etienne Marcel Formule à partir de 11,90€

Bad buns

Un pain belge bibendum, prénommé pistolet, traîne avec la plus dangereuse burrata de Sicile depuis quelques temps. Ils magouillent avec oeufs, carottes, courgettes et basilic un gros coup. Aucune morale. On ne sait pas ce qu’ils trafiquent. Mais ça sent le gros casse chez L'improbable.

L'improbable
-
5 Rue des Guillemites, 4ème
Hôtel de ville fermé le lundi

L'anti-burger


Il a cru qu'il allait me doubler le Burger ? J'ai la miche de pain la plus costaud - libellée meilleure de Paris, la motte de beurre goûteuse, le cornichon épicé, et un jambon qui a la cuisse ferme. Le sandwich parigot, faut pas le chercher. Quoi ? Quoi ? Qu'est-ce que tu veux ? Dégage le double cheese. Quick !

Jambon Beurre Cornichon
-
2 rue Drouot, 9ème
Richelieu- Drouot à partir de 4,50€

Sandwich porn


Ce qui se passe dans ce sandwich, c’est limite indécent. Deux tranches de pain aux céréales brûlantes, qui prennent en sandwich, justement, du boeuf mijoté 7h, lequel s'envoie tranquille avec des petites carottes et des gros champignons de Paris. Pour conclure la partie de pain en l’air, quelques fines herbes au-dessus et des oignons en-dessous, le tout dégoulinant de fromage qu’on ne saurait même pas décrire. Sans conteste un de nos meilleurs coups. 

Suivez le food truck de Cousin Mouton

Cousin Mouton
-
Ici, là, ou encore là. Un grilled cheese, ça se mérite !
à partir de 8€

Voir toutes nos cartes

Instagram