Travel

Comment profiter d’une escale ?

Article partenaire : Comment profiter d’une escale ?

Elle revient tout juste de Tokyo. Demain, elle décolle pour Bangalore, en Inde. Et dans deux jours, elle foulera le tarmac de Colombo, au Sri Lanka. Elle, c'est Maria, une hôtesse de l'air. Tous les jours, elle change de lits, de voisins, de parfums de ville, d'atmosphères, de langues. Alors, quand elle a récupéré quelques heures de sommeil, elle se jette dans la ville.
 
C'est ce qu'on appelle le Stopover : transformer une simple escale en un petit voyage, et profiter de chaque seconde sur place. Aujourd’hui, Maria a choisi une plage de Doha qu’elle connaît bien, sur un transat du West Bay Lagoon, à deux pas du centre-ville. « En semaine, il n'y a personne, on a la mer du Golfe juste pour soi ».

Elle nous souffle quelques conseils pour savourer son escale :
- Se dire qu'on ne va pas tout voir : on choisit un quartier, un endroit, et on s'arrête là. Sinon, le temps reprend ses droits.
- Se fixer un but, ça nous guide. « Voir la skyline de Doha, découvrir tel musée, goûter telle spécialité ». Qu'importe, mais il en faut un.
- Se laisser porter par la ville. À Doha, elle nous tire vers le haut : il y a tellement de gratte-ciels que les yeux sont forcément attirés par les sommets. Et comme la plupart ont un rooftop avec un restaurant... c’est facile de faire une escale dans les nuages.
 
 
Le Stopover, ou comment ne pas perdre du temps dans un aéroport. À Doha, posez-vous sur les transats de la plage privée de l’InterContinental de Doha, près du West Bay Lagoon. Directours vous propose même de tester le Stopover tout de suite avec une offre spéciale.
Forwarder à un ami

Derniers articles

Instagram

Inscrivez-vous

gratuitement

Paris n'aura plus de secret pour vous