Resto-Bars

Celui qui cuisinait au feu de foin

Celui qui cuisinait au feu de foin

Guillaume Sanchez, il fume tout ce qu'il trouve. Flambe au chalumeau son maquereau sauce soja, roule dans les cendres ses pavés de veau confits et fume au foin sa purée de pommes de terre. Nomos, son resto sur la Butte, ose tout et met le feu aux poudres.

En entrant, on nous a confié qu'on le reconnaîtrait à ses tatouages. Problème : derrière les cuisines, les chefs sont tous tatoués. Deux couteaux à l'encre noire sur le corps, sûrement la marque du gang des badass de la gastronomie. On a aimé ne pas trouver de menu, ne pas avoir à choisir et se laisser guider par les plats du jour. On a adoré la pulpe d'aubergine déglacée au vin blanc au goût brut comme tout droit sortie de la terre. Et on a raffolé de la betterave blanche en croute de sel. Touchés-coulés.
Nomos, 15 rue André del Sarte, 75018, Paris. Ouvert du mardi au samedi, pour déjeuner comme pour dîner. Menu à 35€ le midi et 65€ le soir. Réservation sur le site ou au 01 42 57 29 27
Forwarder à un ami

Derniers articles

Top 5 Resto-Bars

Instagram

Inscrivez-vous

gratuitement

Paris n'aura plus de secret pour vous