Mode-Beauté

Ce qu'il se passe à l'étage de Mona

Article partenaire : Ce qu'il se passe à l'étage de Mona

Boulevard Haussmann, 1968. Une jeune New-Yorkaise veut faire une place à son parfum parmi les grands. Elle force le porche des grands magasins et en discutant avec les vendeuses, elle laisse échapper quelques gouttes de son flacon sur le sol. Bingo : ça embaume le stand, les clientes en deviennent folles, on lui en commande des centaines. Estée Lauder vient de lancer sa marque à Paris.

Une femme de cette trempe, on lui fait une place de choix chez Mona. Estée Lauder investit l'étage : bienvenue dans l'Atelier. Pour en être, inscrivez-vous vite. On y vient pour prendre un peu de temps pour soi, suivre des masterclasses, s'attabler pour un déjeuner, dévorer la bibliothèque féministe et récolter plein de conseils. Pour innover, bousculer, avoir confiance, se reposer, trouver la bonne énergie et le bon équilibre. Et surtout, on squatte les fauteuils club pour échanger deux trois leçons de vie sur l'accoudoir... N'oubliez pas, chez Mona on brise la glace, les clichés (et les flacons).  
 

La première masterclass pour booster sa confiance en soi a lieu le 18 octobre, c'est limité à 20 places, inscrivez-vous ici. Pour participer à la soirée Book Club du 17 octobre, c'est par ici. Et pour être informée chaque semaine de l'ouverture des inscriptions, inscrivez-vous à la monaletter.

*« Je n’ai jamais rêvé de succès, j’ai travaillé pour l’obtenir ».
Forwarder à un ami

Derniers articles

Top 5 Mode-Beauté

Instagram

Inscrivez-vous

gratuitement

Paris n'aura plus de secret pour vous